Ce que j’aurais aimé savoir avant d’arriver à Prague #1

DSC_0281-Récupéré.jpg

Des touristes, partout, tout le temps…

Des touristes par-ci, des touristes par-là… ils sont partout. Vous allez me dire, « et toi tu es quoi ? » . Bon, si je ne me considère plus vraiment comme une touriste (ou peut être parfois le dimanche, j’avoue) je n’ai pas grand chose contre les touristes non plus. Il faut juste le savoir, ils sont partout ! Si vous espériez prendre cette photo unique sur le Charles Bridge, alors il faudra se lever (très) tôt. Qui dit touristes dit aussi Pic Pocket, ça ne m’esta jamais arrivé (et je touche du bois) mais il parait que ça arrive. On à beau être en juin, depuis que je suis arrivée au mois de février je suis surprise par les touristes et/ou les expatriés.

Prague se résume donc à une fourmilière de touristes venant du monde entier (notamment vrai dans le centre historique de la ville). Il y à beaucoup de groupes, de français, d’espagnol mais aussi de Russes et d’Italiens (Après tout, on est partout, non ?). Le challenge est donc de trouver les bonnes adresses, peu connues des touristes! Je vous partagerai les miennes très bientôt!

 

Le coût de la vie n’est pas aussi bas qu’on le dit!

Toi aussi tu pensais ça, pas vrai ? Alors, certes, certaines choses sont moins chères qu’en France (la bière par exemple). Cependant, par rapport aux salaires Tchèques (relativement bas) les prix des logements y sont exhorbitants. Il existe une réelle différence de prix entre les logements destinés aux Tchèques et aux étrangers et, croyez moi, pas moyen de passer outre. Alors non, la vie à Prague n’est pas si abordable qu’on le pense.

 

« Il y a Prague, et Prague »

Cette phrase ne veut rien dire, mais il faut savoir que Prague est divisée en différents quartiers. Autrement dit Prague 1, 2, 3, 4, 5, 6… . L’ordre n’y est pas très logique, et j’avoue m’être un peu perdue au début lors de chercher un appartement. Prague 1 correspond à la vieille ville de Prague. Je vis à Prague 2, près de l’église « Namesti Miru » un peu au hasard il faut dire, mais comme quoi, le hasard fait bien les choses car j’adore mon quartier. Quartier très international et vivant. Je pense vous faire un article sur les différents « Prague » et ce qu’on peut y faire !

Le Trdelnik nest pas Tchèque…

Quoi? C’est pas Tchèque? Si tu ne connais pas le Trdelnik, c’est la patisserie qui est en photo juste en dessous. Ici, ils sont partout ! A chaque coin de rue ou tu trouves des touristes, tu trouves des Trdelnik. Malheureusement, les Tchèques vous le diront, cette « spécialité » n’est pas Tchèque… en revanche, c’est quand même très bon. Google me dit que cette spécialité est originaire de la ville de Skalica, en Slovaquie.

DSC_0043.JPG

Les Tchèques ne sont pas (toujours) très aimables.

Non pas que je veuille faire une généralité, d’autant plus que j’ai rencontré beaucoup de Tchèques bien évidemment géniaux, il faut quand même avouer que les Tchèque ne sont pas naturellement très aimables. Aimables ? Aimables ou plutôt avenants. Vous voyez les Irlandais ? C’est un peu près l’inverse. (Non, je ne suis malheureusement jamais allé en Irlande… mais il paraît (les clichés)). J’ai eu l’occasion de lire à ce sujet quelques jours avant d’arriver, notamment sur les groupes des expatriés à Prague, j’étais un peu perplexe, voulant juger par moi même et, je dois avouer, que c’est plutôt vrai ! Alors, non, je n’ai pas envie de te faire changer d’avis sur Prague, mais de le savoir et d’y être préparé rendra peut être ton séjours plus agréable. De mon côté, cela rend mes courses hebdomadaires toujours beaucoup plus fun !

Pour lire mon premier article sur Prague, clic ici. A bientôt