Rappelle-toi #1

J’ai décidé de lancer une nouvelle catégorie, appelée « Rappelle-toi« . Au fil de mes voyages, mes photos se sont accumulées sur mon ordinateur (il faudrait d’ailleurs que je pense sérieusement à les trier!). Bien évidemment, je les garde toutes (une pensée pour tous ceux qui ont aussi ce problème pour trier les photos). Mais, il y a quand même ces photos.

Ces photos qui, quand je les regarde, me rappelle beaucoup de choses! Ces photos qui me font voyager encore une fois, parce que ce sont des moments que je n’oublierai sans doute jamais. J’ai alors l’impression de revenir en arrière. Alors, je me souviens de cette odeur, cette musique, ce coin de rue, cette personne, ce regard, ce matin, cette journée, ce repas, cette maison, ce lieu… comme si c’était hier.

Et si je vous partageais ces photos?

 Sihanoukville, Cambodge – 18 janvier 2015

Grâce à l’heure, je me suis rappelée de ce détail qui m’avait échappé. Je ne me souvenais plus si cette photo avait été prise sur la route de l’aller ou du retour. Mais non, 10h56, la journée commençait. Nous étions donc en route pour cette jolie journée que nous allions passer aux Cascades de Kbal Chhay. Cette photo a donc été prise quelque part sur le chemin de terre rouge, entre Sihanoukville et celles-ci. Je me souviens de cette terre rouge qui se fixait sur notre peau, au fur et à mesure que nous avancions. Sur la photo, il s’agit de Mr Ton, notre « chauffeur attitré », celui qui nous a emmené partout pendant plus de deux mois. Homme timide mais attachant. Je me souviendrai toujours de cette frayeur qu’il nous a fait ce jour de mariage. Invités à un mariage Cambodgien, c’est bien évidemment à lui que nous avions fait appel pour s’y rendre. Il était venu nous chercher, tout joyeux… même un peu plus que d’habitude. Soucieuses de rien, nous nous sommes retrouvées au bord de son tuk-tuk, traversant la route en diagonale, de gauche à droite. Mr Ton, qui n’avait pas osé nous dire non, avait abandonné sa soirée (visiblement arrosée) pour nous conduire. Une chose est sûre, nous avons bien rigolé, puis eu très peur… on s’en rappellera! Cette fois, il ne nous emmenait pas à un mariage ou au centre (où nous allions quotidiennement), mais aux jolies cascades. Certes, il ne s’agit pas des plus belles du monde, mais j’ai quand même adoré cet endroit, qui reste d’ailleurs un de mes plus beaux souvenirs. En plus d’être en bonne compagnie, nous avons passé une journée inoubliable. Entourés de familles Cambodgiennes, qui viennent pour se détendre, s’amuser, se baigner, profiter. Il s’agit d’un endroit authentique, car très peu touristique… Revenons à la photo. Ce que j’aime dans cette photo, ce sont les couleurs, vives et belles. Du vert, du bleu, du rouge… mais aussi le reflet de monsieur Ton, concentré sur la route. Le rétroviseur nous laisse deviner qu’il s’agissait bien évidemment d’un Tuk-tuk et que Mr Ton, était Cambodgien. Ce qui doit t’interpeller, toi, qui ne connais pas l’histoire de cette photo, sont les lunettes fancy de notre très cher monsieur Ton! N’est-ce pas? Ces lunettes sont enfaite celles de ma copine Honorine (c’est surement la première, mais pas la dernière fois que vous lirez ce prénom), qui a gentiment décidé de lui prêter pour protéger ses yeux de la poussière/terre rouge. Un peu hésitant au début, il a fini par les porter. Je me rappelle encore de son sourire, signe de reconnaissance. Amusés, nous avons pris cette photo. Aujourd’hui, je m’en rappelle encore…

 

2 thoughts on “Rappelle-toi #1

  1. Très belle idée, cette catégorie ! Je n’avais pas fait attention aux lunettes avant que t’en parles, j’aime bien l’anecdote ahah !
    Perso, je garde toutes mes photos aussi. Impossible de me séparer ne serait-ce que de quelques-unes parce que parfois même les ratées contiennent un souvenir de voyage :).
    Bisous !

    1. C’est le détail qui fait la différence! Exactement… toutes les photos ont quelque chose haha! Merci de ton passage, bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *