Rappelle-toi #5

Me voilà de retour avec une nouvelle photo, pour cette catégorie « rappelle-toi ». Les mois passent, et cela fait déjà 9 mois depuis le dernier article de cette catégorie (inimaginable…). Aujourd’hui, je vous retrouve pour un retour en Croatie.

 Zagreb, Croatie – Samedi 1 avril 2017 à 16:23

Il est seize heures et vingt-trois minutes, cette photo vient d’être prise. Ce samedi, nous décidons d’aller visiter le cimetière de Zagreb. Endroit très réputé et aimé des touristes, c’est la première fois que je m’y rendais. Nous sommes trois, Laura une amie Slovaque, Max, et moi. Sur la photo, c’est moi. Le drapeau Français, que vous pouvez voir, nous l’avons trouvé sur notre route en direction du cimetière, ils en distribuaient devant l’institut Français (non, je n’étais pas si « nostalgique » de la France que ça, haha). C’est donc tout à fait par hasard que nous nous sommes retrouvé avec deux drapeaux Français à la main. Le cimetière de Mirogoj est très impressionnant. Nous déambulions dans celui-ci, cherchant la plus vieille personne. Il y a de tout, des gros emplacements, des petits, certains plus luxueux que d’autres. Nous y trouvons des personnalités, mais aussi des gens, comme toi et moi. Il y en a de toutes les couleurs, toutes les formes, toutes les religions et toutes époques. Catholiques, Protestants, Orthodoxes, Juifs, Musulmans. Tout ce que je peux vous dire c’est qu’il est gigantesque, et qu’il en vaut le détour.  Sur cette photo, je tiens un bouquet de fleurs, idée de Max, qui a pour habitude d’acheter un bouquet et de distribuer des fleurs, par-ci, par là, à ceux qui n’en reçoivent pas –plus-. J’ai beaucoup aimé l’idée et je pense que nous devrions tous faire de même! Il s’agit, je trouve, d’une sorte de bonne action. Ce genre de petit gestes, qui ne peut que te faire du bien. Nous distribuons alors nos petites fleurs, aux emplacements qui attirent nos yeux. Ce fut une belle journée, ensoleillée, chaude. Lorsque nous sommes sur la route du retour, je me rends compte que nous sommes le 1er avril. Sûrement un de mes jours préférés de l’année. Mes proches vous le diront, ils ont tous les ans droit à leur petite blague (plus ou moins drôle, je l’avoue). Après avoir raconté à mes amis mes plus belles réussites (-ce 1er avril ou j’ai remplacé le tube de dentifrice de mes parents par de la mayo en tube- ou encore le jour ou j’ai fais croire à ma maman que nous avions eus un accident de car, alors que je partais en Espagne, et m’étais endormie (je vous l’avais dit, plus ou moins drôle)… et j’en passe-) nous voilà alors à chercher une blague pour mes parents (tradition oblige!). J’ai fini par lui faire croire que je m’étais cassé la jambe… mais ma blague n’a, cette année, pas prise. Ils attendaient tellement ma blague, et s’inquiétaient presque de ne pas l’avoir reçue dès le matin, qu’ils en avaient prévu une en échange… à laquelle j’ai cru. Mais, ne vous inquiétez pas, je serai de retour l’année prochaine! (Même si, après réflexion les « jours de la semaine » me sont plus favorables que les « weekends » ou ils ne travaillent pas, car, nous étions samedi). J’ai adoré cette journée.

Rappelle-toi #1#2#3#4

Articles sur la Croatie:

Dubrovnik, Cavtat et Krka • Une journée de Ski en Croatie  Expatriation
Zagreb, summer semester • Zagreb, winter semester • Noël féérique à Zagreb

12 thoughts on “Rappelle-toi #5

  1. Ton article m’a bien faite rire hihihi je sens que le coup du dentifrice sera repris La croatie j’aimerais bien le faire en ete pour les plages magnifiques Qu’il y a

    1. Si tu as besoin de conseils, je suis là! Mais crois-moi que le dentifrice, pas réveillé, le matin, ça fonctionne! Je te conseille vraiment la Croatie… pas que pour les plages!

  2. Coucou ! Un tres joli article que j’ai aimé lire et qui m’a bien fait Rire aussi (l’accident de car je pense que ma mere m’aurait tué haha!). J’aime beaucoup l’idee de Cette categorie « rappelle toi », c’est joliment raconte et cest un beau souvenir que tu nous partages ! Hate d’en lire des nouveaux ☺️ Bisous bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *